Découvrez les premières tendances publicitaires de 2017 grâce au Jeudi de la Pub.

Alexandre Lataste de l’agence Le Vestiaire est intervenu à Sup de Pub Bordeaux, ce jeudi 26 janvier 2017 pour un nouveau Jeudi de la Pub ! A l’ordre du jour : le consensus créatif et les tendances publicitaires de 2017.

Et s’il fallait ne pas plaire à tout le monde ?

En France, il est aujourd’hui compliqué de produire une publicité qui sorte du droit chemin. Dans un processus créatif, plus on demande d’avis, moins la création risque d’être pertinente. Les gens ont tendance à se rassurer en penchant vers ce qu’ils connaissent déjà. Ce qui nuit à la possibilité de voir naitre quelque chose d’unique. A force, on finit par s’engluer de plus en plus dans une société sans spontanéité ni foi. On cultive des visuels qui doivent finalement plaire à tout le monde.

Benjamin Marchal, Directeur de création chez TBWA\Paris, confie à ce sujet que le cerveau prend trop souvent le pas sur le reste. Il faut laisser parler le cerveau mais aussi le cœur.

Ne faudrait-il pas finalement, au lieu de tout aimer, aimer peu de choses, mais aimer profondément ?

A l’honneur de ce Jeudi de la Pub : les publicités qui ont su se réinventer.

Ouverture de séance avec DDB & Tribal Amsterdam qui réalise pour Volkswagen une publicité signée « Who wouldn’t want to sit in one ? » illustrée par un chien qui tente par tous les moyens de s’asseoir dans le confort de la voiture.

Pour Volkswagen toujours, DDB Argentina réalise une publicité créative qui véhicule un message pourtant conventionnel. Si la voiture n’a pas besoin de s’arrêter pendant plusieurs kilomètres, l’homme lui en a quand même besoin.

Enfin Rosapark réalise pour Décathlon une publicité avec un ton très artistique. En effet, dans cette campagne les vêtements des skieurs ont été transformés de façon très esthétique en voiture de course.

Pour s’accorder de nouvelles positions sur le marché, les marques devront in fine, se diriger doucement mais surement, vers des agences qui oseront leur proposer des publicités décalées.

Voir le dernier article du Jeudi de la Pub sur les tendances 2016.

Comments

comments