L’année commence sur les chapeaux de roues pour les SP1 communication et création : du 5 au 16 septembre, les étudiants ont participé au séminaire découverte qui a pour objectif d’initier les jeunes novices aux fondamentaux de la communication.

Le but de ce séminaire découverte est de glisser les étudiants dans la peau d’une agence de communication et de répondre à la demande d’un annonceur.

Le brief

Il est demandé aux étudiants de mettre en place des actions de communication pour la promotion d’un meeting de tuning à Bordeaux.

Cette expérimentation urbaine festive « Pimp My Bordeaux », en référence à l’émission américaine mondialement connue « Pimp My Ride », se doit d’être attractive en révélant à la fois le potentiel culturel et touristique de la ville. Le travail consiste donc à établir une communication créative en extrapolant les clichés associés au tuning pour conquérir  un public de néophytes.

 

Le tuning débarque à Sup de Pub / Séminaire découverte SP1

Le travail d’équipe avant tout

Durant ce séminaire, les SP1 communication et création, ont travaillé conjointement tout au long du projet afin de répondre au mieux à la demande de l’annonceur.  Répartis en 10 équipes de 8, les étudiants étaient accompagnés par leurs professeurs qui les ont guidés dans les différentes étapes et méthodes de travail. Il était demandé d’établir un diagnostic de communication avec une phase d’exploration plastique comprenant la création de l’affiche du et logo de l’événement.

Le tuning débarque à Sup de Pub / Séminaire découverte SP1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sprint final

Le 15 septembre, chaque équipe a présenté  son projet durant 20 minutes devant un jury intermédiaire qui a sélectionné les deux meilleures équipes. La grande finale s’est donc jouée entre 2 équipes qui ont présenté leur travail devant l’ensemble de la promotion et un jury composé de 7 professionnels de la communication dont le directeur créatif et la directrice de projet de l’agence de communication « Bloom ».

Après délibération, les finalistes ont été départagés; l’équipe 3 (composée de Martin Barral, Raphaël Boucher, Clara Castelnau, Emma Kervella, Victorien Serre, Léa Tawk et Victoria Wojtczak) a été déclarée gagnante. Le concept d’une invasion de tuning sur Bordeaux et ses habitants a séduit l’annonceur.

L’équipe a fait le choix de redéfinir en profondeur le tuning en l’alliant à une image de modernité  pour donner une impression futuriste de la ville.  L’objectif du concept de communication étant que le tuning se répande dans la ville, l’équipe a choisi une entrée spectaculaire de voitures tunnées qui arriveraient par les airs, comme une armée de voitures volantes dans la ville afin de conquérir le public. Elle a également joué avec le patrimoine bordelais, notamment en utilisant le pont Chaban-Delmas pour son architecture futuriste et moderne.

Comments

comments