Depuis plusieurs années, le marché français de la publicité en ligne ne cesse de progresser. Au premier semestre 2019, ce dernier enregistrait déjà 2,784 milliards d’euros de recette, un bon présage pour le reste de l’année à venir.

Le marché de la publicité digitale se porte bien !

Concernant le premier semestre, SRI, Udecam et l’agence Oliver Wyman viennent tout juste de publier un rapport sur l’état du marché de la publicité en ligne. Dans ce dernier, une croissance non négligeable de deux chiffres est observée comparé à l’année dernière. Avec 2,784 milliards de recettes, ce premier trimestre de l’année 2019 enregistre donc une hausse de 13% !

L’étude rapportée permettait aussi d’analyser plusieurs hausse. A commencer par le Search, qui observe une progression de 10% et représente quand même 43% des parts de marché ainsi que la modique somme de 1,19 milliard d’euros. Avec 659 millions d’euros, nous retrouvons le Social, qui est en hausse de 20% pour un total de 24% des PDM. De son côté, le Display augmente de 13%, à l’image des 550 millions d’euros derrière ce marché qui représente 20% des PDM. Enfin, concernant les autres leviers de la publicité digitale, ils progressent de 7% et constituent 14% des PDM.

Le Social ne faiblit pas

Comme en témoignent les chiffres de l’étude, c’est la partie social qui connaît la croissance la plus importante. Ce phénomène est expliqué par la « popularisation » du format vidéo, qui peut se flatter d’une progression de 30%

Le Search quant à lui occupe la première place du podium lorsqu’on évoque l’acquisition des parts de marché. Cela est principalement le résultat de l’utilisation des smartphones pour les recherches.

Enfin, le display profite toujours de sa multitude de formats, comme les pre-roll, mid-roll, post-roll pour prospérer avec 16% ou 232 millions d’euros de recette alors que les bannières ont rapporté 240 millions d’euros pour un total de 11%.

Comments

comments