Officialisée par les Nations unies en 1977, La Journée internationale des femmes est une journée célébrée dans de nombreux pays.

Cette journée est marquée par de nombreuses célébrations et événements. C’est aussi l’occasion pour des institutions et marques de véhiculer leurs valeurs.

Malheureusement, 2021 marquera les esprits pour ses campagnes maladroites lors de la Journée internationale des femmes

Journée internationale des femmes : ces campagnes qui provoquent le bad buzz

Le 8 mars, la Journée internationale des femmes, est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes, notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes. C’est aussi une jolie occasion pour les annonceurs de mettre en avant les actions mises en place dans leurs sociétés en ce sens.

Néanmoins, ce 8 mars aura été témoin de quelques campagnes maladroites… Ces derniers n’ont pas loupé de faire réagir, allant jusqu’aux bad buzz. Trois campagnes se sont illustrées par leur manque de tact. Nous retrouvons parmi elles Burger King (et oui, vous avez bien lu !), le Ministère de l’Intérieur et la Police Nationale. Revenons sur ces dernières avec notre top flops des campagnes lors de la Journée internationale des femmes.

Burger King – “Women belong in the kitchen”

Pour tout amateur de campagnes publicitaires, Burger King fait partie de ces références que l’on sort à tort et à travers. Et pour cause, la marque brille par ses coups de génie dans ses campagnes. Burger King souhaitait profiter de cette Journée internationale des femmes 2021 pour annoncer la mise en place d’une bourse afin de soutenir ses employés à poursuivre leurs rêves professionnels. L’idée était de commencer par un tweet choc “la place des femmes est en cuisine” afin d’attirer l’attention, puis d’expliquer le déploiement de cette belle attention.

burger king women belong in the kitchen

Le second tweet étant “Si elles le souhaitent, bien sûr. Pourtant, seulement 20% des chefs sont des femmes. Nous avons pour mission de changer le rapport hommes-femmes dans l’industrie de la restauration en donnant aux employées la possibilité de poursuivre une carrière culinaire”. Suivi d’un troisième tweet : “Nous sommes fiers de lancer un nouveau programme de bourses d’études qui aidera les employées de Burger King à poursuivre leurs rêves culinaires !”

Malheureusement pour cet annonceur, beaucoup se sont arrêtés au premier tweet et cette campagne a été jugée comme insultante envers les femmes, en pleine Journée internationale des femmes. Avec plus de 150 000 partages et 600 000 likes, la campagne a engendré un joli bad buzz et Burger King n’a eu d’autre choix que d’effacer son tweet et de présenter ses excuses publiquement.

Police Nationale – “revenge porn”

Publiée dès le 6 mars, la campagne de la Police Nationale voulait sensibiliser contre le partage de photos intimes, plus communément appelées “nudes”.

Sur le visuel, on peut apercevoir une fille à gauche et un garçon à droite et entre eux une phrase choc (en forme de cœur) : “Il a bien reçu ton nude. Tes amis, tes parents, tes camarades de classe, tes cousins, tes professeurs, tes voisins, ton boulanger, ton ex-petit ami, ton facteur, tes grands-parents, ta nièce aussi.”

police nationale nude bad buzz

Rapidement, les mécanismes de dé-responsabilisation de l’agresseur et la culpabilisation des victimes ont été pointés du doigt par les internautes. C’est la cas notamment du « Collectif NousToutes ». Résultat, le poste a été retiré au bout de 47 minutes.

Ministère de l’Intérieur – “Vous êtes féministe”

Dans une moindre mesure, la campagne du Ministère de l’Intérieur, “Vous êtes féministe”, pendant la Journée internationale des femmes a reçu un accueil plutôt tiède sur les réseaux sociaux.

« Chaque jour, près de 200 femmes victimes de violences conjugales sont accompagnées par les forces de sécurité intérieure. »

La volonté du Ministère de l’Intérieur était de rendre hommage à ces femmes, engagées pour protéger les victimes au quotidien. Cependant, pour beaucoup le message “Vous êtes féministe, : devenez policière, policier, gendarme, sapeur-pompier.” a été perçu comme maladroit.

Découvrez ou redécouvrez nos précédentes actualités :