Vous connaissez le topo maintenant, la crise sanitaire et économique à laquelle nous faisons face a immobilisé des milliers d’entreprises qui n’ont eu droit choix que de couper leurs budgets. En ligne de mire, les budgets publicitaires. Si vous ne produisez plus, forcément, vous n’avez pas le besoin de faire la promotion de vos services ou biens.

L’étude de Kanta, spécialiste des études sur les médias, compare l’activité publicitaire actuelle avec celle de l’année passée à la même période sur le territoire. Vous vous en doutez, le bilan n’est pas bon et l’on remarque des chutes sans précédents dans toutes les industrie.

Commençons par la télévision. D’un simple coup d’oeil, nous pouvons voir que tous les chiffres sont en rouges. Le chiffre qui alerte le plus étant les -34% du nombre de spots, ou encore les -13% pour le nombre d’annonceurs. Un constat qui s’aggrave semaine après semaine.

Malheureusement, la radio ne s’en sort guère mieux. Contrairement à la télévision, il y a eu un délai dans le ressenti des effets de la crise, mais ces derniers ont été plus vigoureux une fois constatés. Le nombre de spots a diminué de -38% et le nombre d’annonceurs de -34%.

Concernant la presse, sa situation déjà délicate en 2019 ne s’est pas arrangée en 2020. La presse accuse une baisse de plus d’⅓ de ses volumes et le média témoigne d’une baisse de -37% de paginations publicitaires, de -39% d’insertions mais aussi de -6% du nombre d’annonceurs. Comme pour la télévision et la radio, ce triste constat s’amplifie semaine après semaine.

Enfin, l’affichage publicitaire n’échappe pas au phénomène. Vous imaginez bien qu’en période de confinement, on n’est pas vraiment tenté d’afficher sa publicité en extérieur… Le secteur voit son volume divisé par deux et le nombre d’annonceurs de -34%. Le nombre de nouvelles créations enregistre lui aussi un record avec -66%.

Reste plus qu’à espérer que le déconfinement, prévu à ce jour pour le 11 mai prochain, calmera autant que possible ces hémorragies ! Vous pourrez retrouver l’ensemble de l’étude sur Kantar et l’article source sur Le Blog du Modérateur.

Comments

comments