Quoi de mieux qu’une bonne compétition pour bien commencer 2018 ? C’est ainsi que les étudiants de 4e année, toutes filières confondues, ont repris le chemin de Sup de Pub en ce début d’année.

3 compétitions simultanées

Plus de 400 étudiants étaient rassemblés ce lundi 8 janvier au Théâtre des Variétés. Ils savent qu’ils vont devoir travailler sur une grande cause, mais laquelle ? Anne-Françoise Stasser, la directrice pédagogique de Sup de Pub, ménage le suspense : « La compétition est un excellent exercice, une fois que vous avez fait une scène comme celle-ci, vous pourrez tout faire. Il va falloir aller au fond de vous-même ». Pas de quoi impressionner les étudiants qui sont motivés à bloc. Le moment est venu de découvrir le sujet sur lequel ils vont devoir bûcher. Agathe Bousquet, Présidente du Groupe Publicis France, monte alors sur scène accompagnée de son client. Sylvain Coudon est responsable communication et développement de… la Fondation pour la recherche médicale ! Le défi est grand : imaginer une stratégie de communication pour une fondation très transversale, qui lutte contre toutes les maladies.

Du côté de la soixantaine d’étudiants en section Luxe et Luxury, c’est dans les impressionnants locaux de BETC que le brief a été donné par Brune Buonomano, directrice générale du pôle BETC Luxe. Leur challenge ? Imaginer en deux semaines une campagne de communication pour le parfum “La vie est belle” de Lancôme. “Il faut que ça sente !”, explique Brune Buonomano avant de prodiguer quelques conseils aux étudiants : « Croyez en vos ressentis, en vos émotions et en vos idées. Avoir une opinion est certainement la plus grande qualité à avoir dans ce métier ».

Pour la filière internationale Brand Strategy, le brief s’articule autour de Depop. Cette boutique en ligne met à l’honneur le vintage et les vêtements uniques, parfois faits-maison. La particularité pour ce brief ? 80 étudiants participants à cette compétition, exclusivement en anglais, sont répartis entre Paris et Londres. Le groupe parisien finaliste se verra offrir par Sup de Pub des billets d’Eurostar pour aller affronter l’équipe gagnante de Londres !

2 semaines à 100% !

C’est le temps que tous les étudiants ont eu pour répondre aux enjeux qui leur ont été confiés. Avant d’arriver en finale, il y a eu du travail, beaucoup de travail. Les équipes étaient composées de profils divers (créa, stratégie…) afin de donner vie à des campagnes vraiment complètes et abouties. L’école a mis à la disposition de tous les groupes un studio son afin qu’ils puissent proposer des campagnes TV ou radio de grande qualité. Qu’ils travaillent de chez eux, ou dans les locaux de Sup de Pub, les futurs communicants se sont donnés à fond, jusqu’au dernier moment.

Le jeudi 18 janvier, c’était l’effervescence dans les locaux de Sup de Pub. Et pour cause. Toutes les équipes qui travaillaient sur le brief de la Fondation pour la Recherche Médicale sont passées devant des jurys. Chaque groupe avait 25 minutes pour présenter sa stratégie à un duo d’expert. C’était aussi le moment de remettre en question certaines propositions en tenant compte des remarques, des idées et des conseils de ces professionnels de la communication. A la fin de la journée, chaque jury a sélectionné le groupe qui selon lui méritait d’aller en finale au Théâtre des Variétés : 6 équipes étaient alors sélectionnées mais elles ne le savaient pas encore…

L’heure de la grande finale

Vendredi 19 janvier, au Théâtre des Variétés, c’est le grand jour. C’est ce matin même que les étudiants vont savoir s’ils font partie des 6 groupes finalistes. Anne-Françoise Stasser débute la matinée : « Bravo à tous pour tout votre travail et pour votre super esprit d’équipe ! ». Agathe Bousquet, quant à elle, profite du moment pour encourager les étudiants : « Ce doit être un moment de plaisir, amusez-vous quand vous montez sur scène et défendez vos convictions ». Tour à tour, les équipes finalistes sont annoncées et présentent leurs stratégies devant le jury et l’ensemble du Théâtre des Variétés, plein à craquer. Les présentations s’enchaînent : spot tv, spot radio, refonte de logo, événementiel… Les étudiants n’ont pas manqué d’imagination !

Qui sont les grands gagnants ?

Pendant que les étudiants attendent les résultats, c’est autour d’un déjeuner que le jury s’est réuni, pour déterminer les gagnants de cette compétition. Équipe après équipe, chaque présentation a amené à des débats autour de la table. Après la délibération, Agathe Bousquet a tenu à souligner « de très belles présentations et un niveau qui s’améliore d’année en année » alors que le sujet n’était pas si évident. Passant chaque équipe en revue, elle leur donne de véritables conseils de pros pour leurs carrières futures avant d’annoncer le nom de l’équipe gagnante.

Compétition “Fondation pour la recherche médicale”

Bravo à l’Agence Simone de Natan Ritaly, Baptiste Joubert, Gabriel Etienne, Benjamin Alia, Victoria Cherbit, Rosine Eudes, Julie Defrance, Charles Grezard, Shai Ktorza, Salomé Mpondo Dicka, Valentin De Oliveira, Hugo Proust, Ariel Adda ainsi qu’à l’Agence Murphy, “coup de coeur stratégie” du jury.

Du côté de la compétition “Depop” de la filière internationale Brand Strategy :
Félicitations à l’équipe gagnante VSQUARED de Léa Beaufils, Laura Danet, Evgeniya Khvan, Paola Lopez Gris, Nadine Matar et Marion Renou.

Pour la compétition “Lancôme, la vie est belle” des filières Luxe et Luxury, deux équipes sont arrivées exæquo : l’équipe 5 représentée par Margaux Dumoulin, Estelle Varillon, Mélanie Burle, Onja Delezinier, Blandine Reiffers, Ornella Dutti, Yasmine Chari ainsi que l’équipe 6, composée de Parisha Husain, Angela Gonzales Paredes, Marine Laurenson, Alexandra Lion, Marta Arean Barja, Sabrina Khacef, Zaiynab Dabo.

Bravo à toutes les équipes et à très vite pour de nouvelles compétitions !

Comments

comments