Créez votre média digital ou participez à la transformation digitale des médias, un véritable enjeu pour les entreprises. Le brand content transforme désormais la manière de communiquer de toutes les marques.

Créez ou managez un media « pure player » digital

A l’heure où l’ensemble des médias subissent une métamorphose liée à la transformation numérique, à la concurrence nationale et internationale et à l’attractivité des réseaux sociaux, le management et la production de contenus évoluent d’autant. Ce master va ainsi former les étudiants à une expertise dans les médias pointue, agrémentée de connaissances transversales en communication, ressources humaines et marketing bien sûr.

Les nombreux changements économiques, institutionnels, techniques mais aussi culturels qui apparaissent régulièrement dans le secteur des médias oblige à une constante veille des nouveaux métiers et de leur actualité. Les étudiants se destinent à des fonctions très diversifiées, très dynamiques et qui évoluent sans cesse. La croissance fulgurante du digital et des médias digitaux a bouleversé l’offre et la demande publicitaire. Que ce soit dans le secteur des médias purs et durs, en agences ou en communication numérique, les étudiants vont savoir à la fois manager et produire des contenus de qualité, parfaitement adaptés à la réalité du marché et la demande des clients.

Je cherche à en savoir plus

Le programme en détail

Séminaires

Séminaire 1 – Définir, concevoir, créer un média digital
Qu’est-ce qu’un media à l’heure du digital ? D’un côté des plateformes outils qui fédèrent des millions d’utilisateurs. De l’autre l’attractivité de contenus éditoriaux, news ou Entertainment, toujours renouvelés. Entre les deux, de multiples concepts et techniques de medias digitaux au service des particuliers, des groupes, des entreprises… Le premier séminaire fait un point sur ces émergences multiples et ouvre la réflexion sur leur potentiel.

Séminaire 2 – Développer et monétiser le média digital
Pour vivre, tout média – digital ou non – doit trouver son modèle économique. Passer en revue ces différents modèles pour les medias digitaux. Scanner les nouvelles ouvertures publicitaires révolutionnaires qu’ils offrent. Conjuguer le media digital en canal de prescription, de vente, de e-commerce. Réfléchir ensemble sur ces nouveaux modèles qui impactent des individus aux plus grandes entreprises, et se développent à la fois en de multiples verticalités pointues sur une couverture mondiale.

Séminaire 3 – Tous les grands médias en « multi-canal »
Les medias digitaux ne sont pas qu’une génération spontanée. Nombre de grands médias, anciennement traditionnels, se sont adaptés à ce nouvel environnement. Cherchant par le digital à maintenir leur influence, conforter leur puissance, diversifier leurs revenus. De grands témoins experts partagent ces problématiques, stratégies, et actions au service de leur mutation.

Séminaire 4 – Problématique, enjeux, initiative des Marques et des Annonceurs
Les Marques et les Annonceurs ont toujours eu un rôle primordial envers les médias. La digitalisation des medias est à la fois une remise en cause des modèles historiques de marketing-publicité, et une opportunité de changer le jeu, de créer de nouvelles relations au consommateur, de prendre une avance (ou un retard) dans le changement sociétal lié au changement digital. Des intervenants venus de divers univers et secteurs viennent confronter leur expérience aux attentes des étudiants.

Séminaire 5 – Agences et Régies à l’heure du média digital
La croissance fulgurante du digital et des medias digitaux a bouleversé l’offre et la demande publicitaire. Agences et Régies ont dû et doivent assumer une révolution à la fois culturelle et organisationnelle. Changer vite, sans lâcher la proie pour l’ombre. Des experts et professionnels d’horizons différents viendront exposer comment leurs entreprises, régies, agences ont réagi et agi pour gérer la crise et se réinventer pour les batailles publicitaires du futur.

Séminaire 6 – Pure Players et Succès Stories
Pour terminer cette session, au-delà des théories et structurations, rien de mieux que de s’inspirer des innovations inspirantes des Pure Players. En matières de contenus, de concepts, de technologies, de déploiements, de modèles, voici les nouveautés qui ont été plébiscitées par les acteurs économiques. Ce sont les success stories des médias digitaux.
Parce que l’avenir digital reste plus que jamais ouvert, imaginons nos prochains médias digitaux qui rempliront nos nouveaux objectifs en rencontrant les nouvelles attentes et les nouveaux usages.

Télécharger la fiche programme

Masterclass

30 ans d’expertise, 30 ans de réseau, 30 ans de contacts très professionnels ont fait de Sup de Pub l’endroit où il faut être s’il on veut croiser des personnalités influentes du monde de la communication et du show-business !

Quand on est étudiant et que l’on a la chance d’assister à des Master Class de très grande qualité, tout est dit ou presque. Les interventions des grands de ce monde en direct live dans un amphi bondé et à qui l’on peut ensuite donner son book, sa carte de visite ou son CV, ça ne se rate pas !
En tout cas c’est ainsi qu’on le conçoit à Sup de Pub. Depuis de nombreuses années déjà, de grandes personnalités influentes de la com’ sont venues flouer le sol de l’école avec un seul objectif en tête : recruter des stagiaires, voire de futurs salariés parmi les Masters.

Les dernières personnalités qui sont déjà venues : Nathalie Saint-Cricq, chef du service politique de France 2. Roselyne Bachelot et sa verve habituelle, qui n’a évidemment pas mâché ses mots sur la politique actuelle, pour terminer avec Thomas Dutronc et son extrême disponibilité à l’égard des étudiants. Mais pas seulement. La musique aussi a été à l’honneur avec Alex Jaffray, compositeur et producteur, qui est à l’origine de la bande-son de la série « Scènes de ménage », entre autres ! Sans oublier de grands débats, avec une explication grandeur nature du Brexit, du burkini, de la Trumpattitude et des attentats avec Stéphane Saliège, notre expert en géopolitique.

Les agences et les grandes marques n’ont pas manqué leur entrée non plus ! Du très grand cru cette année encore ! De Dentsu Aegis avec son Président France Moyen-Orient Thierry Jadot à BETC avec Fabien Leroux, planeur stratégique, en passant par Abel Bounane (CEO de Bright), Thierry Wellhoff (PDG de l’agence Wellcom), Françoise Hernaez-Fournier (directrice du planning stratégique d’IPSOS), Stéphane Hauser (délégué général d’IAB France), David-Alexandre Kingbeil (créateur de Graine de luxe et blogueur), Stéphane Gaubert (DA chez Les Gaulois), Hani Ramzi (CEO de Iicontact) ou encore Isabelle Rouhan, Client Partner de Facebook.

Télécharger la fiche programme

Projet professionnel

En fin de 5ème année, les étudiants doivent soutenir devant un jury mixte INSEEC–Sup de Pub, un « Projet Personnel Professionnel » afin de valider leur diplôme et ce, qu’ils suivent leur formation en France ou à l’étranger. Les MBA et Masters of Science du Groupe INSEEC sont devenus depuis 10 ans une vraie valeur ajoutée sur les CV des diplômés.

Sup de Pub encourage ses étudiants à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. A l’issue du SP5, les meilleurs dossiers de création d’entreprise peuvent bénéficier pendant un an du sponsoring de Sup de Pub et d’un hébergement au sein de l’incubateur d’entreprises du Groupe INSEEC et de deux autres incubateurs spécialisés partenaires.

Télécharger la fiche programme

Alternance

Après un BAC +4, les programmes de 5ème année (SP5) forment des professionnels en rythme alterné Ecole/Entreprise.

SP5 : Les étudiants suivent 1 jour de formation le lundi toutes les 2 semaines et 7 semaines de séminaires durant l’année. Le reste du temps se déroule en entreprise.

2 rentrées pour la 5ème année : en octobre et en mars.

La formation s’étend ainsi d’octobre 2016 à octobre 2017, ou de mars 2017 à mars 2018.

Trois types de contrats existent

Voir tous les contrats

Métiers

Quelques exemples de métiers auxquels nous préparons avec ce master :

Responsable Traffic média
Sa fonction principale est d’élaborer un plan média pour le web et de coordonner les passages de campagnes publicitaires sur le web, en tenant compte du produit à valoriser, du public des internautes ciblés, du bon moment de lancement et en maximisant l’image médiatique d’un annonceur et la rentabilité de la campagne. Il va donc contribuer à la campagne stratégique, à l’élaboration du plan web, à la vente, et à la prospection.

Trader media
Son rôle est d’optimiser le choix des espaces publicitaires et acheter ces espaces en temps réel RTB (Real Time Bidding) pour le compte d’un portefeuille de clients annonceurs, en fréquentant les trading desks et en accompagnant les annonceurs par l’ajustement quotidien de la stratégie pour atteindre leurs objectifs digitaux (clics, visites…). Pour cela, il devra maîtriser l’achat média et la data.

Responsable du Développement
Le responsable du développement doit développer et mettre en œuvre une politique patrimoniales d’emplacements d’affichage au niveau régional ou national à partir des orientations définies par une entrevue d’affichage. A lui la charge également de négocier, de contractualiser et de suivre les baux, de développer les partenariats avec des bailleurs, de coordonner et de superviser les équipes.

Média planneur / Achats médias
La mission du média planneur est plurielle : élaborer la stratégie d’un plan média, coordonner et négocier les passages des campagnes de communication sur les supports publicitaires les plus appropriées, en tenant compte du produit à valoriser, du public visé, de la date adéquate de lancement et en maximisant l’image médiatique de l’annonceur et la rentabilité d’une campagne. De fait, il contribue à la conception des stratégies des moyens, du plan média et évalue l’impact des campagnes de communication.

Télécharger la fiche programme

Témoignages

« Mon quotidien est d’accompagner les marques dans leur stratégie et dans leur communication digitale avec un gros focus vidéo et création de contenus. Dans ce milieu-là, il faut avoir deux qualités essentielles : la polyvalence et la curiosité. Sup de Pub m’a permis de les développer mais aussi d’en optimiser d’autres comme l’autonomie, l’organisation et la créativité ! Tout ce qu’il faut en fait pour exercer dans les médias »

Selim El Mellah, social media strategist chez VROOM, promo 2012

Témoignage vidéo de Julie PELLET, Responsable du développement INSTAGRAM Europe

Planning 5e année (SP5)

Rentrée en octobre

Octobre : Rentrée
De novembre à fin août : Cours SP5 en alternance
Septembre : Soutenance

Voir les campus où vous pouvez suivre la formation en SP5 Management et Production des Médias Digitaux ex Stratégies Médias et Planning Digital