Un stage ou une période en entreprise pour chaque année d’études

 

Chaque année d’études correspond à un niveau de spécialisation et d’employabilité. Tous les stages sont obligatoires et entrent directement en compte dans le cadre des diplômes. La durée des études est de 2, 3, 4 ou 5 ans selon le niveau de sortie et l’expérience souhaitée par les étudiants.

Les 4e et 5e années peuvent également se dérouler sur nos campus de Londres et San Francisco. Elles donnent alors lieu à des stages de fin d’études de 6 mois, en France ou à l’étranger.

Calendrier des stages

Services Relations Entreprises PARIS

Sonia BENNACER 01 42 09 35 36
Fanny-Neige ABOT 01 40 38 64 96
Pérrine VITRAT 01 56 07 00 10

Services Relations Entreprises BORDEAUX

Christèle HEINTZ 05 56 01 74 54

Services Relations Entreprises LYON

Eléonore CABELLA 04 72 14 81 36

Vous recherchez un stagiaire ? Un nouveau collaborateur ?

Déposez une offre d'emploi / stage

1er cycle d’initiation : BTS Communication (SP1/SP2), programme Grande Ecole

Ces programmes de 1re et 2e année prennent en compte l’environnement de l’entreprise dans toutes ses dimensions et sont complétés par une période de stage.

Le 2e cycle de spécialisation : SP3 & SP4 en alternance

Ces 3e et 4e années d’études permettent aux étudiants de se spécialiser. Sup de Pub propose ainsi 6 spécialités en SP3 (Création – Stratégie – Digital – Communication – Audiovisuel – Marketing).

  • SP3 : stage de 4 à mois, à effectuer du mois d’avril au mois d’août 2018
  • SP4 : alternance école/entreprise, période de 6 mois à plein temps en entreprise en fin de cursus

3e cycle professionnel : SP5 en alternance

Après un BAC+4, les programmes de 5ème année (SP5) forment des professionnels en rythme alterné Ecole/Entreprise.

SP5 : Les étudiants suivent 1 jour de formation le lundi toutes les 2 semaines et 7 semaines de séminaires durant l’année. Le reste du temps se déroule en entreprise.

2 rentrées pour la 5ème année : en octobre et en mars !
La formation s’étend ainsi d’octobre 2017 à octobre 2018, ou de mars 2018 à mars 2019.

Voir le planning Alternance

La 4ème et la 5ème années peuvent s’effectuer sous 3 formes différentes :

Le contrat de professionnalisation

  • L’alternant est salarié d’une entreprise dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI, c’est un contrat de travail avec une période d’essai. L’alternant ne reçoit ni carte d’étudiant ni couverture sociale par l’école. Ce contrat ne peut être rompu avant terme que sur la base d’un commun accord entre l’employeur et l’employé.
  • Le temps de travail est partagé entre l’école et l’entreprise suivant un planning défini à la signature du contrat.
  • L’alternant en contrat de professionnalisation perçoit une rémunération qui est fonction de son âge et de sa qualification : l’OPCA fixe la base de rémunération qui peut varier au minimum de 80% du SMIC à 100% du minimum conventionnel en fonction des accords de branche.
  • Le SMIC aujourd’hui, sur la base de 35h par semaine est de 1466,62€ brut, soit un salaire brut de 1173,29€ pour les 21/-26 ans.
  • Le salarié en contrat de professionnalisation cotise à toutes les charges salariales.
  • Le coût de la scolarité est pris en partie (environ 50%) par un organisme (OPCA), auprès duquel l’entreprise cotise au titre de la formation en alternance. L’entreprise s’engage à prendre en charge le différentiel non pris en charge par l’OPCA.
  • L’étudiant a la possibilité de démarrer son contrat :
    • à partir du 13 mars 2018, pour la rentrée de mars 2018 en 5ème année.
  • Il peut effectuer une demande de contrat :
    • jusqu’au 13 avril 2018, pour la rentrée de mars 2018 en 5ème année.

La convention de stage « alternée »

  • L’étudiant conserve son statut, les frais de scolarité étant à sa charge.
  • Inscription du stagiaire dans le registre du personnel de la société d’accueil.
  • Le stage ne pourra dépasser 132 jours de présence en entreprise. Possibilité d’effectuer un nouveau stage dans une nouvelle entreprise.
  • L’entreprise prend les frais de fonctionnement en totalité ou en partie (= frais de scolarité), auxquels s’ajoute une gratification (conformément au décret n°2014 du 27 novembre 2014 précisant les modalités d’application de certaines disposition prévues par la loi n°2014-788 du 10 juillet 2014) correspondant au montant minimum conventionnel, soit 15% du plafond horaire de la sécurité sociale multiplié par le nombre d’heures effectuées au cours du mois par le stagiaire.
  • L’entreprise ne payera pas de charges si elle ne rémunère pas l’étudiant au-delà des 15% du plafond horaire de la sécurité sociale.
  • L’étudiant peut demander une convention de stage alternée :
    • jusqu’au 13 avril 2018, pour la rentrée de mars 2018 en 5ème année.

La convention de stage « classique »

  • L’étudiant conserve son statut, les frais de scolarité étant à sa charge.
  • Inscription du stagiaire dans le registre du personnel de la société d’accueil.
  • La gratification (conformément au décret n°2014 du 27 novembre 2014 précisant les modalités d’application de certaines disposition prévues par la loi n°2014-788 du 10 juillet 2014) correspond au montant minimum conventionnel, soit 15% du plafond horaire de la sécurité sociale multiplié par le nombre d’heures effectuées au cours du mois par le stagiaire.
  • L’entreprise ne payera pas de charges si elle ne rémunère pas l’étudiant au-delà des 15% du plafond horaire de la sécurité sociale.
  • Le stage ne pourra pas dépasser 132 jours de présence en entreprise. Possibilité d’effectuer un nouveau stage dans une nouvelle entreprise.
  • L’étudiant peut demander une convention de stage classique en rythme d’alternance tout au long de l’année

Un service Relations Entreprises qui s’engage auprès des étudiants

Le service des Relations Entreprises de l’école accompagne tout au long de l’année les étudiants en recherche d’entreprise. Divers outils leur sont proposés :

  • Coaching CV et lettre de motivation & préparation aux entretiens
  • Accompagnement et suivi des candidatures
  • Diffusion d’offres de stage et d’alternance de nos partenaires
  • Organisation de Job Dating tout au long de l’année

Chiffres Clés

  • + de 500 contrats de professionnalisation signés en 2016
  • + de 1 500 conventions de stage éditées chaque année, toutes promotions confondues
  • En moyenne 3 000 offres de stage et d’alternance reçues par an, soit 60 offres par semaine, permettant aux entreprises et de recruter des étudiants impliqués et motivés

Placement des stagiaires de 1er cycle en 2017

placement-stages-cycle1

Placement des stagiaires de 2e cycle en 2017

placement-stages-cycle2

Contrats d’alternance en 5e année en 2017

contrats-alternance

Guide des métiers de la Com’

Le secteur de la communication couvre un large éventail de métiers, qu’il est possible de regrouper en quatre grands domaines d’intervention.

Guide des métiers