Devenir un professionnel de la communication et du marketing du secteur ,en pleine transformation, de l’industrie musicale et artistique à l’heure de la digitalisation des outils de production et des réseaux sociaux.

Découvrir les différents outils du marketing et de la communication utilisés aujourd’hui pour promouvoir les artistes et l’industrie du spectacle et de l’entertainment au sens large du terme.. Depuis l’arrivée massive du digital et du téléchargement, les équilibres et l’économie des industries musicales et cinématographiques ont été profondément bouleversés. La promotion des artistes et de leurs albums ont changé. La sortie des films via les supports numériques n’obéissent plus aux mêmes régles d’édition et de distribution et de répartition des droits. L’industrie musicale s’est fortement concentrée afin de préserver ses marges en misant sur les têtes d’affiche les plus connues. Le digital et les réseaux sociaux permettent à beaucoup d’artistes de s’autoproduire au sein de labels idépendants. Le spectacle vivant , les festivals , les événements culturels sont également impactés en particulier en France ou les politiques publiques impactent de manière importante l’économie du secteur culturel.

LES METIERS

Producteur artistique
Animateur
Réalisateur
Responsable label
Responsable promotion
Agent artistique
Directeur artistique
Chargé d »événement
Directeur de label.

À LA SORTIE

Employabilité     

Salaire sortie d’école   

Salaire après 5 ans     

PRINCIPAUX SEMINAIRES, COURS ET WORKSHOPS

– Histoire et économie de la musique et de l’édition musicale
– Edition musicale, économie des labels, et nouveaux formats
– Marketing et communication de la musique et de l’édition musicale, relations presse, promotion
– Travail pratique 1 : Découverte et première édition d’un artiste
– Travail pratique 2 : Création du plan marketing d’un album
– Musique et pub : Quand la musique fait vendre, droits et utilisation de la création musicale
– Environnement technique : Studios , captation, enregistrement , édition
– Economie de la musique live , concert , régie, festivals, salles et tournées de promotion
– Droit de la musique et environnement juridique du secteur

455 heures
60 crédits ECTS
Titre Certifié par l’Etat niveau I
Manager de la Communication et de la Stratégie de Marque

Je cherche à en savoir plus


INSEEC U. s'engage à ce que la collecte et le traitement de vos données effectués à partir de ce site, soient conformes au Règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés.
En savoir plus

Les plus du programme

Masterclass

Des masterclass où l’on peut écouter les speechs de personnalités du show-business, des médias, de la pub, de la politique et de tous les autres univers professionels (parce que oui, la communication est absolument partout) : il n’y a que chez Sup de Pub que l’on peut trouver ça ! Ces événements, organisés au Théâtre des Variétés, représentent pour les SP5 une occasion unique de pouvoir échanger avec ces intervenants, mais aussi… de développer leur réseau. En clair, une masterclass, ça ne se loupe pas.

Projet Pro

En fin de 5ème année, les étudiants doivent soutenir devant un jury mixte INSEEC – Sup de Pub, un Projet Personnel Professionnel afin de valider leur diplôme et ce, qu’ils suivent leur formation en France ou à l’étranger. Les MBA et Masters of Science du Groupe INSEEC sont devenus depuis dix ans une vraie valeur ajoutée sur les CV des diplômés.

Study case

Le Study Case est une compétition où les étudiants, constitués en petits groupes (afin de former de véritables agences) doivent préparer des films de présentation pour séduire. Réalisés par les agences elles-mêmes, ces films doivent résumer en deux minutes maximum la problématique de l’annonceur, la stratégie mise en place par l’agence via ladite campagne (qu’elle soit digitale, multi-support ou ne visant qu’un public restreint comme lors d’un stunt) et bien sûr les résultats ! Le case study est donc devenu incontournable pour synthétiser et illustrer les grandes idées lors de cette compétition. Cela permet d’expliquer une mécanique complexe en un minimum de temps au maximum de personnes !

Évenement / Partenariat : Les Solidays

Un cursus en alternance, des cours rythmés

Rentrée en octobre

Planning 5ème année SP5

Cours : Octobre à fin août, en alternance
Soutenance : Septembre
Rythme : un vendredi sur deux à l’école,
le reste du temps en entreprise.
+ 7 semaines de séminaires réparties tout le long de l’année.

Je m'inscris pour la rentrée octobre

Rentrée en avril

Planning 5ème année SP5

Cours : d’avril à janvier, en alternance
Soutenance : Février
Rythme : un lundi sur deux à l’école,
le reste du temps en entreprise.
+ 7 semaines de séminaires réparties tout le long de l’année.

Je m'inscris pour la rentrée avril

Financement des études

Paris
Prix de la formation : 9150 € l’année
Coût horaire en alternance : 20,11 €

Londres
Prix de la formation : 9950 € l’année

Manager de la Communication et du Marketing Digital (Sous convention de Délégation)
Certification de Niveau I (Fr) et de niveau 7 (Eu)
Code NSF 320 – Enregistrement du titre au répertoire national des certifications professionnelles par l’arrêté publié au journal officiel 07/09/2016 pour une durée de 5 ans

« Témoignages »

Alex Jaffray – Compositeur, Producteur et Chroniqueur

Alex Jaffray est un compositeur, scénariste, producteur et chroniqueur français. Sa carrière musicale commence en 1995 lorsqu’il compose la musique du court métrage « Des hommes avec des bas ». Il s’occupe ensuite de la musique du film « Francorusse » en 1997 et « Le Monde de Marty » en 2000, film pour lequel il écrit également le scénario. Sa passion pour la musique croise rapidement les écrans de la télévision.

En 1998, il présente l’émission « Private Jack » sur MCM, puis l’émission « TAF » sur la Cinquième. Sur tous les fronts, Alex Jaffray continue de composer pour le cinéma et aussi pour la télévision, en créant les génériques d’émissions comme « On n’est pas couché », « L’Édition spéciale » ou encore « Scènes de ménages ». Il signe la bande originale de plusieurs films comme « Au bistro du coin » avec Fred Testot, « Un plan parfait » de Pascal Chaumeil, et supervise la musique du film à succès « L’Arnacoeur ».

Il crée en 2002 le studio StartRec, avec entre autres Gregory Tanielian et Domitille Mahieux. La société s’est positionnée comme une référence dans la production de bandes-son originales. En 2012, il reçoit le prix de la meilleure musique pour « Il était une fois… peut-être pas, » au festival de la fiction TV de La Rochelle. Alex Jaffray officie également deux fois par semaine comme chroniqueur musical auprès de William Leymergie dans l’émission « Télématin » sur France 2.