Appréhender le milieu du luxe et connaître tous les enjeux des tendances à venir en France et à l’international, une filière d’excellence dans le pays et la ville emblématique des marques de luxe : Paris.

Créativité, marketing, digital, les marques de luxe réinventent leur communication

Vous désirez intégrer ce master pour travailler dans le luxe ? Bonne pioche ! Le luxe est un secteur qui ne connait pas la crise et il ne s’est jamais aussi bien porté depuis ces dernières années. Attention, le luxe est partout. On ne vous parle pas seulement d’accessoires, de vêtements ou de bagagerie. Le luxe, c’est aussi les voyages, le sport, la gastronomie… Avec un chiffre d’affaires moyen chaque année de 5,2 milliards de dollars et un nombre important d’entreprises en France, le luxe a les moyens de recruter.

Des opportunités à l’international s’ouvriront à certains d’entre vous à l’issue de ce master très prisé des entreprises, stages et/ou expériences professionnelles faites. Car oui la french touch française est très appréciée au niveau mondial : Brésil, Chine, Russie ou les pays du Golfe. Le luxe offre donc de très nombreuses opportunités aux diplômés.

Ce programme prend place au sein de l’INSEEC Luxury Institute, qui regroupe les formations du Groupe INSEEC dans le Luxe à Paris, Genève et Monaco.

Ce programme délivre, sous l’autorité des MSc & MBA – INSEEC Bordeaux -, le titre de Manager de la Communication et du Marketing digital, certification de niveau I, enregistrée au RNCP – code NSF 320- par arrêté du 30 août 2016, publié au J.O. du 7 septembre 2016
Cette certification est accessible par la VAE.

Je cherche à en savoir plus

Le programme en détail

Séminaires

Séminaire 1 – Marketing du luxe & Mode et tendances

Séminaire 2 – Le luxe de la Place Vendôme

Séminaire 3 – Le luxe des 5 sens

Séminaire 4 – Histoire, Storytelling et marques de luxe

Séminaire 5 – Le luxe et le digital

Séminaire 6 – Les métiers dans le secteur du luxe

Télécharger la fiche programme

Masterclass

30 ans d’expertise, 30 ans de réseau, 30 ans de contacts très professionnels ont fait de Sup de Pub l’endroit où il faut être s’il on veut croiser des personnalités influentes du monde de la communication et du show-business !

Quand on est étudiant et que l’on a la chance d’assister à des Master Class de très grande qualité, tout est dit ou presque. Les interventions des grands de ce monde en direct live dans un amphi bondé et à qui l’on peut ensuite donner son book, sa carte de visite ou son CV, ça ne se rate pas !
En tout cas c’est ainsi qu’on le conçoit à Sup de Pub. Depuis de nombreuses années déjà, de grandes personnalités influentes de la com’ sont venues flouer le sol de l’école avec un seul objectif en tête : recruter des stagiaires, voire de futurs salariés parmi les Masters.

Les dernières personnalités qui sont déjà venues : Nathalie Saint-Cricq, chef du service politique de France 2. Roselyne Bachelot et sa verve habituelle, qui n’a évidemment pas mâché ses mots sur la politique actuelle, pour terminer avec Thomas Dutronc et son extrême disponibilité à l’égard des étudiants. Mais pas seulement. La musique aussi a été à l’honneur avec Alex Jaffray, compositeur et producteur, qui est à l’origine de la bande-son de la série « Scènes de ménage », entre autres ! Sans oublier de grands débats, avec une explication grandeur nature du Brexit, du burkini, de la Trumpattitude et des attentats avec Stéphane Saliège, notre expert en géopolitique.

Les agences et les grandes marques n’ont pas manqué leur entrée non plus ! Du très grand cru cette année encore ! De Dentsu Aegis avec son Président France Moyen-Orient Thierry Jadot à BETC avec Fabien Leroux, planeur stratégique, en passant par Abel Bounane (CEO de Bright), Thierry Wellhoff (PDG de l’agence Wellcom), Françoise Hernaez-Fournier (directrice du planning stratégique d’IPSOS), Stéphane Hauser (délégué général d’IAB France), David-Alexandre Kingbeil (créateur de Graine de luxe et blogueur), Stéphane Gaubert (DA chez Les Gaulois), Hani Ramzi (CEO de Iicontact) ou encore Isabelle Rouhan, Client Partner de Facebook.

Télécharger la fiche programme

Projet professionnel

En fin de 5ème année, les étudiants doivent soutenir devant un jury mixte INSEEC–Sup de Pub, un « Projet Personnel Professionnel » afin de valider leur diplôme et ce, qu’ils suivent leur formation en France ou à l’étranger. Les MBA et Masters of Science du Groupe INSEEC sont devenus depuis 10 ans une vraie valeur ajoutée sur les CV des diplômés.

Sup de Pub encourage ses étudiants à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. A l’issue du SP5, les meilleurs dossiers de création d’entreprise peuvent bénéficier pendant un an du sponsoring de Sup de Pub et d’un hébergement au sein de l’incubateur d’entreprises du Groupe INSEEC et de deux autres incubateurs spécialisés partenaires.

Télécharger la fiche programme

Alternance

Après un BAC +4, les programmes de 5ème année (SP5) forment des professionnels en rythme alterné Ecole/Entreprise.

SP5 : Les étudiants suivent 1 jour de formation le lundi toutes les 2 semaines et 7 semaines de séminaires durant l’année. Le reste du temps se déroule en entreprise.

2 rentrées pour la 5ème année : en octobre et en mars.

La formation s’étend ainsi d’octobre 2016 à octobre 2017, ou de mars 2017 à mars 2018.

Trois types de contrats existent

Voir tous les contrats

Métiers

Quelques exemples de métiers auxquels nous préparons avec ce master :

Brand manager
Brand manager, ou en français manager de marque (aussi appelé coach de marque), est un métier assez nouveau. Il consiste à accompagner une marque dans le développement de son image, dans l’adhésion des employés aux valeurs, etc. Ses missions sont donc de donner une âme à une marque, de l’humaniser et de créer un lien entre celle-ci et le consommateur. Assez lié avec le service marketing, le brand manager peut être une personne free-lance ou être intégrée à l’entreprise.

Chercheur de tendances
Comme derrière le mot « luxe », derrière le terme de « chercheur de tendances » se cachent de nombreux domaines. Les marques se font épauler par des équipes chargées de scruter, analyser et repérer avant tout le monde les tendances et innovations. Le but ? Se positionner sur des créneaux à la mode, les bonnes matières, les bonnes couleurs, les bonnes formes, etc. Et cela s’applique dans plusieurs branches du luxe, que ce soit pour le prêt-à-porter, comme les meubles de luxe, les montres ou encore les produits d’hôtellerie ou gastronomiques.

Sales manager
En tant que Sales Manager, vous gérez le développement de la vente ainsi que des produits en ce qui concerne votre secteur média (online, digital, magazines, …). En termes de vente vous êtes responsable pour la croissance et le développement de nos clients dans les segments top des différents secteurs. Votre mission est de réaliser l’expansion des clients existants et de construire de nouvelles relations. Ici, il est crucial de réfléchir en fonction de développement de nouveaux produits. Vous questionnez de manière pointue et identifiez de nouvelles opportunités. Pour atteindre ce but vous créez des solutions de communication et de marketing ciblées. En tant que manager de votre segment, vous gérez une petite équipe. Vous développez des objectifs et vous motivez vos employés. En outre, vous travaillez en étroite collaboration avec les partenaires internes et externes afin de construire de nouveaux produits. Vous rapportez au manager commercial.

Directeur marketing
Le Directeur (ou la Directrice) marketing occupe un poste clef au sein de l’entreprise (souvent au Comité de Direction) et est à la fois un stratège et un manager. Il élabore les plans marketing (analyse du marché, détermination des cibles, plan d’action, choix des axes publicitaires…) et conçoit des opérations destinées à développer la vente des biens ou services de l’entreprise. Il est le garant de son positionnement et de ses offres en intervenant sur différents domaines fonctionnels du marketing : stratégie, produit/marque, opérationnel.

Et bien d’autres !

Télécharger la fiche programme

Témoignages

« L’une de mes missions chez Cartier est la mise en place et le déploiement de la stratégie « owned media » sur les sites Cartier et sur les réseaux sociaux. J’interviens en tant que coordinateur digital au sein du département Communication auprès des différents départements et en étroite collaboration avec les filiales. J’ai appris les bases de mon métier à Sup de Pub, et surtout j’ai pu trouver des stages qui m’ont permis d’être rapidement opérationnel. »

Maxime Chevalier, International digital manager chez CARTIER, promo 2007

« Après être passé par Publicis Conseil, je m’occupe aujourd’hui de la conception-rédaction pour le Département Luxe pour les comptes Lancôme et Cartier. Mon Master 2 à Sup de Pub a été un véritable tremplin pour intégrer les agences de publicité, en grande partie grâce à un rythme d’alternance qui laisse une large place à la professionnalisation et l’intégration dans l’entreprise. »

Mikaël Acourt, concepteur-rédacteur chez PUBLICIS 133, département Luxe, promo 2017

Témoignage vidéo de Xavier BEAUREGARD, Président / Chief creative officer, agence LES GAULOIS

Planning 5e année (SP5)

Rentrée en mars

Mars : Rentrée
De avril à fin janvier : Cours SP5 en alternance
Février : Soutenance

Planning 5e année (SP5)

Rentrée en octobre

Octobre : Rentrée
De novembre à fin août : Cours SP5 en alternance
Septembre : Soutenance