S’il y a bien une tendance qui s’est démarquée ces dernières années et dont on se serait bien passé, c’est les vidéos “Challenges”. Particulièrement présentes sur les plateformes comme Youtube ou encore Facebook, ces vidéos et plus précisément les challenges qui y sont proposés peuvent parfois s’avérer dangereux pour le youtubeur, sa communauté ou son entourage. Face à ce phénomène, la plateforme de Google a décidé d’intervenir.

Un règlement renforcé pour éviter les débordements

En effet, Youtube vient récemment de mettre à jour ses conditions d’utilisation afin de renforcer ses règles dans l’objectif de lutter contre ce type de vidéo. C’est par le biais d’un message posté sur son centre de support que le deuxième moteur de recherche au monde a annoncé une MAJ de ses conditions d’utilisation. Son objectif ? Lutter contre les vidéos qui peuvent apparaître sur sa plateforme mettant en scène des défis dangereux. C’est à dire, des vidéos dans lesquelles le Youtubeur pourrait volontaire se mettre, ou demander à sa communauté de se mettre, en danger pour réaliser un défi. Le géant américain précise que grâce aux commentaires et différentes remontées exprimés par “la communauté” (ou les contributeurs), ils ont réussi à “identifier des domaines sur lesquels l’application de la loi sera renforcée, tout comme la politique d’utilisation

Youtube en profite pour rappeler aux créateurs de vidéos plusieurs choses.

Tout d’abord, qu’ils sont tenus de faire une bonne utilisation des vignettes personnalisées. Ces dernières se doivent d’être conforme aux conditions d’utilisation, tout comme les liens externes qui pourraient être placés dans les descriptions. Cela comprend tout ce qui pourrait concerner la pornographie, le racisme ou encore la violence graphique.

A cela s’ajoute désormais la mention pour les vidéos « challenges ».

Il est maintenant précisé que les défis et autres Prank/farces pouvant : s’avérer dangereux, provoquer un état de stress émotionnel violent ou risquer des blessures physiques graves seront contraires à la politique de l’entreprise. Ces vidéos seront interprétées comme nuisible par Youtube.

Cette mention n’arrive pas par hasard. Elle arrive suite aux débordements liés à des « challenges » comme le « Fire challenge » ou le « Tide pod challenge ».

Enfin, Youtube précise que ces vidéos seront tout simplement supprimées et l’auteur potentiellement banni du service. Les voilà prévenus.

Comments

comments