Une expérience de travail à l’international est non seulement un atout sur un CV mais également une vraie source d’enrichissement personnel et culturel.

Pierre-Louis Marchal, ancien élève de Sup de Pub Lyon (Promo 2014), nous raconte son aventure chinoise.

Bonjour Pierre-Louis,

Quel a été votre parcours, académique et professionnel ?

Après mon Bac Littéraire, option art dramatique, j’ai suivi un BTS Communication et une 3ème et 4ème année en Direction Artistique à Sup de Pub. J’ai terminé avec une année d’études à l’UIBE Pékin (University of International Business and Economics) pour apprendre le chinois.

Décrivez-nous votre métier actuel :

J’occupe actuellement le poste de Directeur Artistique à Serviceplan Pékin. Je participe à la recherche de concepts créatifs pour les campagnes de nos clients : je réfléchis à une direction artistique pour la campagne (TV, Print, Digital) et je supervise les prestataires pour assurer le bon déroulement de la campagne. Un travail qui ne diffère pas de ce que l’on peut faire en Europe, à la seule différence qu’en Chine le rythme est très soutenu, quel que soit le client.

Quelle est selon vous la différence majeure entre les marchés chinois et européen ?

Pour moi, la différence plus importante réside dans les chiffres astronomiques du marché chinois : un territoire immense, une population de plus d’un milliard trois cent millions, plus de milliardaires à Pékin qu’à New-York… Les consommateurs ont tous des profils très divers, des médias nombreux, des envies et besoins très différents.

Quelle est la campagne de pub sur laquelle vous avez travaillé qui vous a marqué le plus  ?

La campagne pour BMW Série 1 Sedan. C’est un nouveau modèle lancé spécifiquement pour la Chine. Partant de l’insight que les jeunes consommateurs en Chine sont très individualistes, nous avons appliqué le même raisonnement à notre campagne en proposant « My Style, My Speed (我型, 我速) », ainsi, le « Plaisir de Conduire » de BMW se retrouve avec un besoin d’affirmation de la part du consommateur.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui souhaitent évoluer à l’international ?

Un étudiant qui souhaite partir à l’étranger connait déjà cette envie de sortir de sa zone de confort et de se confronter à une culture et des coutumes très différents. Les conseils que je peux donner sont les suivants :

1/ Soyez curieux — Connaissez ce qu’il y a à savoir sur la culture du pays dans lequel vous allez passer une partie de votre vie.

2/ Prévoyez votre projet sur le moyen terme — Avoir une expérience dans un pays où l’on n’a pas de réseau ou de connaissances peut être déstabilisant, mais en prévoyant les choses correctement et en prenant le temps, vous trouverez sûrement l’opportunité qui vous fera décoller par la suite.

3/ Défiez-vous — S’il y a bien une chose que le métier de la communication nous apprend, c’est qu’il faut toujours se mettre dans une situation de difficulté, et c’est là où les apprentissages en seront le plus bénéfiques.

Et pour finir, votre meilleur souvenir de l’école ?

Tous les moments que j’ai passé avec mon équipe Matriochka à Sup de Pub: faire partie de ce groupe a été une expérience formidable, et même aujourd’hui, quand je suis sur des compétitions réelles, je repense à ces moments que nous avons passé tous ensemble.

Nous lui souhaitons le meilleur pour cette grande aventure en terre chinoise!

Comments

comments