Article rédigé par Adam Aboulkheir, étudiant en SP4 Marketing de Contenu et Production Editoriale


Ne reculant pas devant l’adversité, bien au contraire, les SP4 Marketing de Contenu et Production Editoriale ont relevé le défi de réaliser leur séminaire vidéo à distance. Et quoi de mieux que d’aborder un sujet d’actualité ?

Un brief dans l’air du temps

Le séminaire étant articulé en 2 semaines distinctes, le brief a été présenté par Anaïs Lemasson, conceptrice-rédactrice. Les étudiants ont été missionnés pour travailler sur la conception et la réalisation de courtes capsules vidéo. Rien de particulièrement surprenant ont-ils pensé aussi, jusqu’à l’annonce du thème… Le confinement.

Une semaine, un concept, une histoire

A partir de cette thématique, les SP4 Editorial avaient une mission : trouver un sujet à retranscrire de façon audiovisuel. Leur vidéo devait englober la quarantaine et un aspect de celle-ci. De là s’est engagé un réel brainstorming au sein de chacune des équipes. Les étudiants le savent, le choix du sujet est primordial afin de produire un scénario de qualité. Ce même sujet sera leur source d’inspiration, il ne faut pas faire erreur.

Confinement et violences conjugales, les différents profils de confinés, confinement et solidarité… Angles d’attaque choisis, le top départ pour l’écriture du scénario était donc lancé. Briefés par Skype quotidiennement par Anaïs Lemasson, les groupes ont avancé petit à petit sur l’écriture de leurs scénarios. Rien ne pouvait être laissé au hasard, il fallait que les scripts soient parfaitement ficelés à la fin de la semaine. Après des heures de travail et la vérification de chaque mot (filière éditoriale oblige), les étudiants étaient alors prêts à en découdre avec la semaine de production audiovisuelle.

Une semaine, une vidéo, un dossier, une soutenance

C’était au tour d’Antoine Lassort d’entrer en jeu. Réalisateur de films, il était définitivement ce dont les étudiants avaient besoin pour les aiguiller dans leurs choix techniques et artistiques. Il était l’heure pour les scénarios de prendre vie.

Tous les matins et début d’après-midi, les coachings Skype par équipe s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. Les groupes se divisent les tâches : certains cherchent des extraits vidéos pouvant être exploités, d’autres attaquent le dossier et la présentation, dans quelques groupes certaines scènes nécessitent même d’être tournées avec les moyens du bord (nous remercions les familles ayant joué le jeu au passage !), et un monteur attitré est en charge de mettre tout ça bout à bout. La semaine est plus que chargée, un réel marathon virtuel est engagé : il faut que tout soit terminé pour vendredi. La vidéo doit être complètement montée, la note d’intention rédigée, le dossier bouclé et la présentation opérationnelle.

Vendredi matin, c’est l’heure des derniers réglages. Les heures de passage ont été envoyées aux équipes, les soutenances se dérouleront l’après-midi avec pour jury Baptiste Franceschini, intervenant référent de la filière, ainsi qu’Antoine Lassort. Faire une présentation par écrans interposés se révèle être un exercice plus complexe qu’il n’y paraît, les étudiants doivent redoubler d’organisation afin que leur oral se déroule dans les meilleures conditions.

Une fois la dernière présentation effectuée, c’est officiel… C’est un clap de fin d’année pour les SP4 Editorial qui désormais seront à temps plein en entreprise. Bonne continuation à eux !


Comments

comments