C’est l’un des animateurs les plus connus et plébiscités de ces quinze dernières années.

Laurent Ruquier, animateur, journaliste, scénariste, auteur de pièces de théâtre, show-man, sait tout faire ou presque !

Malgré un emploi du temps digne d’un ministre, il est venu dans l’amphi de Sup de Pub Paris rencontrer les étudiants et débattre avec eux. « Plus tout jeune mais pas si vieux », Laurent Ruquier, la cinquantaine, fait toujours en tout cas parler de lui. En bien ou en mal d’ailleurs. « Je ne me laisse pas faire, on ne m’emmerde pas non plus ». Plus de 20 ans qu’il officie en télé et en radio, mais il a fait aussi de la scène, a écrit des one man shows et anime aujourd’hui l’une des émissions les plus regardées du PAF : « On n’est pas couché ».

Il fut un temps où il s’est même produit sur scène, il continue d’écrire aujourd’hui. Mais à quoi marche-t-il ? « C’est vrai que je n’ai pas besoin de beaucoup d’heures pour dormir, donc je travaille très tôt le matin et je suis très organisé ! » Ses modèles ? Jean Yanne, Jacques Martin, Pierre Doris, Pierre Desproges. Son projet du moment ? « Faire évoluer « Les Grosses Têtes » comme à la belle époque où Bouvard était encore en forme ».

Entouré par ses « grandes gueules » de chroniqueurs, il travaille aujourd’hui pour « entendre le son de la diversité dans mon émission ». C’est peut-être pour cela que ça dure…
Mercredi 2 décembre 2015, amphithéâtre Sup de Pub.

 

Comments

comments