Mardi 19 décembre se tenait une nouvelle édition de « Reputation time », avec un thème plus que d’actualité : « Les réseaux sociaux sont-ils en train de mourir ? » dans le grand amphithéâtre de Sup de Pub. Un programme chargé avec des intervenants de grande qualité. La directrice de change.org, des auteurs, des journalistes, de directeurs d’agence, des experts de l’innovation…

Un peu plus de dix ans après leur apparition, adoptés par des milliards d’internautes à travers le monde, les réseaux sociaux sont devenus un incontournable du quotidien de chacun. Mais ils ne sont pas forcément aussi transparents que l’on aurait aimer qu’ils soient. Aujourd’hui, et ce sont les pros de Reputation Time qu’ils le disent, « les réseaux sociaux sont pollués par les fausses informations, la violence et l’agressivité des échanges, la vacuité des contenus partagés à des fins publicitaires, la stérilité des relations sociales qui s’y créent, la propagande outrancière de certains leaders politiques, les faux-semblants qui trahissent notre perception de la réalité, le goût de l’insignifiant, les postures artificielles des utilisateurs eux-mêmes, l’influence en trompe-l’œil ».

Allons-nous assister au crépuscule des principaux réseaux sociaux ? La déconnexion va-t-elle devenir la règle ? Tout a été dit lors de cette journée de conférences par les professionnels en la matière !

Des réseaux sociaux aux réseaux « soucieux » : usages et usagers
Guy Birenbaum

L’impact des réseaux sociaux dans la victoire d’Emmanuel Macron
Pierre Le Texier

#BalanceTonPorc : anatomie d’une levée de boucliers généralisée
Anna Oualid

La défaillance du ‘Like’
Clara Doïna Schmelck

Les robots vont-ils nous aider à gagner la bataille de l’info ?
Benoit Raphael

Alors que les influenceurs font les réseaux sociaux, les réseaux sociaux sont-ils en train de défaire les influenceurs ?
Guillaume Doki-Thnonon

Réseaux sociaux : le meilleur et le pire pour faire avancer une cause
Jean-Luc Romero

Et s’il n’y avait pas eu les réseaux sociaux ? Changer le monde un clic après l’autre
Sarah Durieux

En attendant l’édition 2018 avec impatience !

Comments

comments

Sup de Pub est membre de INSEEC U.

INSEEC U. est le leader français de l'enseignement supérieur privé ;
avec des campus à San Francisco, Londres, Shanghai, Monaco, Genève
16

écoles

23 500 Étudiants
9 campus en
France et à
l'international
115 spécialisations
métiers

4 grands pôles disciplinaires et 1 pôle d’expertises sectorielles



logo InseecManagement
logo InseecIngénieurs
logo InseecCommunication,
Creation, Digital
et design
logo InseecSciences politiques
et relations
internationales
logo InseecLuxury, real
estate, sport,
wine & spirits
Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec-u.com
INSEEC U. est membre de :
Conférence des Grandes ÉcolesUGEIGlobal CompactEFMD