« A l’allure d’un soir de gala !… », oui Diane Tell l’avait dit avant nous et Sup de Pub l’a fait. C’était un vrai soir de gala aux Folies Bergère lundi 26 mars dernier. Et pour cause, on ne plaisante pas avec une remise de diplômes ! Près de 500 étudiants de master 2 présents avec leurs proches, 15 spécialités représentées dans le grand théâtre parisien, effet festival de Cannes garanti !

Pour cette soirée particulière, Sup de Pub avait vu les choses en grand, à la mesure du succès des études de ses étudiants et notamment de ses majors de promos. D’abord, un lieu incroyable, très kitch, chargé d’histoires, où de nombreux grands artistes ont déjà foulé le sol de la scène. Puis un parrain de promo haut de gamme en la présence de Raphaël de Andreïs qu’on ne présente plus. Evidemment ancien élève de l’école (promo 1991), il est aujourd’hui président de Havas Village France et président de l’UDECAM. Un bagage et une biographie que les étudiants ont beaucoup appréciés !

A l’instar de Philippe Cattelat, directeur de Sup de Pub, Anne-Françoise Stasser, directrice déléguée, Olivier Bouas-Laurent, président des anciens et fondateur de l’agence Mademoiselle Scarlett, les discours et les montées sur scène se sont enchaînés pour donner à la soirée toute son importance. De conseils en récompenses, les étudiants ont pu également se détendre avec le groupe No Jazz venu rendre hommage en chansons et musique à Johnny Hallyday et France Gall et le groupe de danseurs hip hop Urban Content, venu présenter leur dernière prestation, époustouflante.

En d’autres mots, une soirée comme on les aime avec succès, strass et paillettes, rencontres pros et musique pour terminer autour d’un buffet et d’une séance de photocall avec toge à l’américaine s’il vous plaît !

Comments

comments