En pleine Présidentielle, notre star de la chronique politique n’a pas une minute à elle, entre les plateaux de France 2 et la préparation de ses papiers. Mais elle a pris quand même le temps de venir voir les étudiants de Sup de Pub pour venir parler de… communication politique bien sûr ! Une Nathalie Saint-Cricq en chair et en os pour parler des élections mais pas que.

Pour cette diplômée de Sciences Po et d’un DESS en Marketing et d’une Maîtrise de Lettres, « il n’est pas question de se voiler la face et de dire n’importe quoi à tout va ! ». D’emblée, notre journaliste en verve va fustiger les a priori et rentrer dans le vif du sujet. « Bien sûr que l’on va déjeuner avec des hommes politiques, bien sûr qu’on les voit souvent, cela ne nous empêche pas de faire notre travail de journaliste, il n’y a pas de copinage ». Des propos en référence à « l’accusation » de Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière « Des Paroles et des Actes », « Vous êtes socialiste ! », alors que « je suivais seulement le congrès pour ma rubrique ». Nathalie Saint-Cricq sait de quoi elle parle avec ses 20 ans de métier. « Et encore ! Je baigne dans la politique depuis que je suis toute petite, tout le monde à la maison aimait la politique, mon mari aime la politique, mes enfants aussi ! ».

Journaliste au début pour la Cinq et France 2, elle anime aussi une émission sur Europe 1 avant de passer rédactrice en chef des émissions « Des Paroles et des actes » et « A vous de juger » sur France 2. Aujourd’hui, elle est chroniqueuse politique de France 2 mais aussi et surtout Responsable du service politique de la chaîne depuis 2012.
C’est devant les 5èmes années que Nathalie Saint-Cricq est revenue sur son parcours, mais aussi sur la communication en politique, les relations avec les politiques, avec les confrères journalistes… De quoi animer deux heures de conférences où chacun a pu à loisirs poser ses questions.

Chroniqueuse, chef du service politique sur France 2
Copyright photos Potman

Comments

comments