Les étudiants de SP3 Création ont travaillé pour le Musée Des Beaux-Arts de Bordeaux lors d’un workshop de deux semaines. Les prints d’une des équipes ont été choisis pour la campagne d’affichage du musée.

 

#adopteuntableau, tel est le nom de la campagne d’affichage issue d’un partenariat entre le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux et Sup de Pub Bordeaux. Amandine Dijoux, Jonathan De Barros et Bixente Palacio, voient leur production affichée en 120 x 176 sur les réseaux ville et métropole depuis le 12 octobre. Le musée, séduit par leur travail, a en effet décidé de le mener jusqu’au bout et d’en faire une vraie campagne.

La Hippie - Campagne Affichage Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Une problématique ancrée dans la réalité

Le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux souhaite en effet s’adresser à tous les publics. L’étude de son audience (de plus de 110 000 visiteurs par an), fait apparaître un manque de fréquentation par les 18-28 ans (constat partagé par nombre de musées). Aussi cherche-t-il à s’adresser à ce public à travers des campagnes ou des événements les impliquant directement.

Après une visite et un brief, les étudiants ont planché sur le sujet. Le sérieux et l’humour donnaient d’emblée un ton décalé et séduisant aux campagnes.

Le Bobo Campagne Affichage 2016 Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Un concept qui « match »

Finalement l’une d’elles, #adopteuntableau, a retenu l’attention du muséeInspirée par le site de rencontres adopteunmec.com, elle invite le public jeune à une « nouvelle » rencontre, un peu inattendue. Trois portraits, choisis parmi les œuvres de la collection du musée, sont décrits comme des profils tendance, dans l’air du temps : le BOBO, la Hippie chic, le Hispter. L’objectif de l’utilisation de ces codes actuels sur des œuvres anciennes est donc clairement de rendre les tableaux plus «accessibles ».

Enfin à noter parmi les autres actions du musée destinées au public jeune : la soirée Bacchanight !, conçue par et pour les étudiants, parcours divers menés par des étudiants, musique, danse, visites en slam ou en rap…

Comments

comments

Join the discussion 2 Comments

  • Philippe ROCHE dit :

    « Les étudiants de SP3 Création ont travailler pour le Musée Des Beaux-Arts de Bordeaux lors d’un workshop de deux semaines. »
    Ça fait mauvais genre pour une Ecole Supérieure de Commerce de laisser de telles fautes de français dans le chapeau! « ont travaillé »

  • Sup de Pub Bordeaux dit :

    Bonjour,

    nous vous remercions de nous avoir alertés. La faute est corrigée.

    Bien cordialement.

    Frédérique Roux

Leave a Reply

Sup de Pub est membre de INSEEC U.

INSEEC U. est le leader français de l'enseignement supérieur privé ;
avec des campus à San Francisco, Londres, Shanghai, Monaco, Genève
16

écoles

23 500 Étudiants
9 campus en
France et à
l'international
115 spécialisations
métiers

4 grands pôles disciplinaires et 1 pôle d’expertises sectorielles



logo InseecManagement
logo InseecIngénieurs
logo InseecCommunication,
Creation, Digital
et design
logo InseecSciences politiques
et relations
internationales
logo InseecLuxury, real
estate, sport,
wine & spirits
Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec-u.com
INSEEC U. est membre de :
Conférence des Grandes ÉcolesUGEIGlobal CompactEFMD