Chez LEGO, on a l’habitude des coups de com’ qui cassent des briques ! Cette année 2020, bien que particulière, ne déroge pourtant pas à la règle. Parmi les actions remarques de la marque, on se souvient encore de LEGO Art et son envie de décorer nos murs. Aujourd’hui, le groupe revient avec une nouvelle opération marketing visant à mettre en avant les créations d’enfants à travers le monde durant le confinement de ce début d’année.

Heal the World avec LEGO

Encore très présent dans notre quotidien, le COVID aura surtout marqué les esprits pour avoir confiné la quasi-totalité de l’humanité pendant plusieurs semaines. Un traumatisme qui se ressent encore dans les projets marketing et communication des marques. C’est en tout cas le cas de LEGO qui a présenté un globe terrestre géant abritant les créations d’enfants du monde entier, réalisées pendant la période de confinement. C’est une installation pour le moins insolite, qui donne le sourire. Et rien que pour ça, on est obligé d’aimer la proposition de LEGO !

Pour appuyer son message, le groupe présente ce globe comme un symbole “d’espoir et de positivité”.

Côté “fun fact”, cette oeuvre est constitué de 350 000 briques, rien que ça, et a demandé pas moins de 2700 heures de travail. Cependant le résultat en valait la peine car le globe en impose avec ses 4 mètres de diamètre.

Alors est-il encore possible d’envoyer nos créations ? Et bien oui ! Le groupe a d’ailleurs mis en ligne une page dédiée pour recevoir les nouvelles propositions de créations. De plus, en vous rendant sur le site, vous pouvez contempler le globe et admirer chaque création virtuellement. 

Quoiqu’il en soit, on ne peut que saluer l’initiative de la marque et l’ingéniosité de son coup de com’. Encore une fois, le groupe nous prouve que dans les moments difficiles, LEGO sait construire un lien indestructible entre tous les passionnés et petits créateurs en herbe.

Pour admirer cette œuvre, LEGO vous donne rendez-vous au LEGO Housse, situé à Billund au Danemark, jusqu’au 6 novembre prochain.

Crédits photos: LEGO

Comments

comments