Alexis Pineaud, étudiant en 5ème année à Sup de Pub Lyon, a ouvert il y a quelques temps sa chaîne Youtube

Grâce à ses vidéos ludiques, les dessous du marketing digital, n’auront plus aucun secret pour nous ! Du lancement de sa chaîne à sa stratégie de publication, Alexis Pineaud nous explique tout dans cette interview.

SdP : Présentez-vous en quelques mots

AP : Je m’appelle Alexis Pineaud, j’ai 23 ans je suis originaire de la Rochelle. J’ai commencé par un DUT informatique (développement web) justement à la Rochelle puis je me suis aperçu que j’aimais beaucoup le web, mais que le développement ne me suffisait pas, j’avais besoin de rencontrer des gens etc. …  J’ai donc décidé de garder mes compétences web acquises à l’IUT et je suis venu à Sup de Pub en 3éme année (à Lyon) pour apprendre la communication. Au fur et à mesure je me suis aperçu que mes compétences acquises à l’IUT étaient un vrai atout pour la filière marketing digital et j’avais besoin aussi de retrouver un peu ce côté « geek » qui me plaisait. J’ai donc continué vers un master en Marketing digital (ou je suis actuellement en dernière année) Et ça me plait vraiment beaucoup !


SdP : Qu’est-ce qui vous a donné envie et décidé à lancer votre chaîne Youtube ?

AP : L’argent. Non plus sérieusement je considère Youtube comme la nouvelle TV ! Je dirai que dans le temps libre que je passe à regarder un écran pour me distraire je regarde 5% la TV et 95% Youtube.

Youtube c’est une grosse TV avec des milliards de chaine différente, et quand on commence à bien l’utiliser on s’aperçoit qu’on peut apprendre beaucoup. Apprendre mais aussi s’amuser etc … Bref je suis un fan de Youtube et du contenu « gratuit » qu’il propose.

Moi j’ai toujours aimé faire un peu de vidéo des petits montages etc … Mon côté geek m’a rattrapé, je me suis posé la question : Qu’est-ce que je connais et j’aimerai partager ? Dans un 1er temps j’ai pensé à la magie car c’est une de mes passion, mais comme j’avais déjà un blog sur ça j’ai voulu changer (et des chaînes très bien de magie existe déjà). Alors j’ai penché pour un coté plus « geek » et je me suis dit que le marketing digital était un sujet très intéressant, inépuisable, avec une communauté solide et pourtant assez peu de chaine « vulgarisante » sur le sujet existe. Donc je me suis lancé en espérant pouvoir partager mon savoir et mes recherches, avec simplicité et humour. 


SdP : De quoi traite votre chaîne youtube ?

AP : Je parle principalement de marketing digital, mais il m’arrive et il va m’arriver de toucher aussi un peu à la Com en général aux innovations dans le digital etc … Par exemple je vais parler de Pokémon go bientôt, tout simplement car je pense qu’entre ce jeu et les marques il va se passer quelque chose de fort (c’est d’ailleurs en train de se passer). Bref l’avantage avec le « marketing digital » c’est qu’on n’est pas obligé de parler que de trucs très basiques comme l’emailing etc … mais on peut aborder tout un tas de sujet qui a un lien avec ! Je me suis limité dans le contenu des 3 1ere vidéo pour partir du bon pied, mais maintenant je suis ouvert à faire plein de nouvelles choses ! Interviewer des blogueurs, aller dans des agences web, des écoles…

J’ai actuellement environ 140 abonnées. je ne cherche pas forcement à en avoir le plus possible car je vois certaines chaines avec 13 000 abonnées et seulement 100 vues sur leurs vidéos … Moi j’en ai 140 mais presque 250 vues / vidéos. Je préfère construire ma communauté doucement mais surement. Je lis tous les commentaires, j’essaie de m’améliorer etc … Bref je ne suis pas un « grand youtubeur » j’ai commencé y’a quelques mois mais j’apprécie quand on me félicite sur le contenu de mes vidéo car vraiment j’essaie de faire de la qualité et pas de la quantité.


SdP : Comment procéder vous pour allier vos cours/ votre contrat pro et votre chaîne Youtube ?

AP : En réalité je dois allier plusieurs choses …

J’ai 3 blogs (un de magie, un où je souhaite garder l’anonymat et un autre que je viens de construire avec un ami, sur Youtube justement qui va référencer les chaines Youtube en fonction de la qualité et non pas du nombre d’abonnées) ==> 4% de mon temps.

Je suis en stage alterné en ce moment dans une régie publicitaire ==> 50% de mon temps.

J’ai un PPP avec Sup de Pub qui est aussi un projet perso que j’ai depuis un moment ==> 10% de mon temps.

Des cours ==> 20% de mon temps

Une chaine Youtube => 3% de mon temps

4 comptes Twitter => 1% de mon temps

Développement de quelques sites pour des amis => 2% de mon temps

J’ai ma vie perso aussi … => 10% de mon temps

Bref, tout ça me prend pas mal de temps en effet … J’ai une « to do list » énorme que j’essaie de réduire tous les jours mais qui n’en fini jamais car j’en rajoute également tous les jours. Je me lève je bosse en prenant mon petit déjeuner (tranquille hein je fais ma veille tout ça …). Je vais en cours ou au travail en fonction des jours, pendant les pauses ou les temps morts je bosse un peu sur les tâches que je me suis fixées pour la journée. Je rentre je prends du temps pour moi. Souvent je bosse le soir assez tard devant un film ou autre… Les week-end j’essaie de prendre un max de temps pour moi et mes amis, faire du sport etc … mais je sais que si je ne bosse pas 10-25 % de mon Week-end je serai en retard et c’est désagréable.

L’avantage c’est que je bouge beaucoup donc je bosse pas mal dans le train pour écrire par exemple. Parfois je me réserve des après-midi « à fond » pour avancer un max. Le tout c’est de s’organiser un maximum (c’est pas ma plus grande qualité mais bon) déléguer aussi quand on travail à plusieurs… (Sur mon blog de magie par exemple, j’ai mis 1 ans à bien le lancer, maintenant j’écris 1 article sur 3 qui sort seulement… mine de rien ça me libère vachement de temps)

Cela peut faire « peur » la vie que j’ai, mais je ne m’ennuie pas et en plus de ça c’est vraiment des choses qui me plaisent donc j’y prends du plaisir. (Même s’il arrive qu’on ait pas envie d’écrire un post mais on s’y force car le lendemain on sera content de l’avoir fait)


SdP : En quoi les cours de Sup de Pub vous ont aidé pour la mise en place de votre chaîne Youtube ?

AP : Quel message, pour quelle cible, à quel moment, comment etc… ? C’est des questions que j’ai apprises en cours et qui me servent.  Surtout pour la mise en place de ma chaine : Pour qui je fais cette chaine YT ? Comment je vais aborder ce sujet ? etc… J’apprends aussi beaucoup sur le référencement, sur le contenu, le temps, les partenariats avec les marques etc etc …

Les cours sont théoriques, ma chaine c’est vraiment de la pratique et du test … C’est vraiment un avantage je pense que ce soit personnellement ou professionnellement je suis sûr que ça sera une chose dont je pourrais me servir pour me vendre en entretien.

J’encourage tous les étudiants (en marketing digital ou non) à se construire un blog, un compte Twitter ou une chaîne Youtube. Apprendre les codes et le fonctionnement des réseaux sociaux et de jouer au Community Manager et au créateur de contenu. On se prend vite au jeu, et on apprend ENORMEMENT.

Finalement les entreprises gèrent encore assez mal (pas toute hein) les chaînes Youtube car beaucoup n’ont pas encore saisi les « codes » de cette plateforme. Très souvent il m’arrive de reprendre un cours pour savoir comment promouvoir ma chaine ou faire telle évolution etc … En même temps j’essaie de compléter un max avec ce que je trouve sur le net.


SdP : Quelle stratégie avez-vous mis en place pour gagner en notoriété ?

AP : Là aussi j’utilise plusieurs choses : mes cours, ma veille sur le sujet, l’analyse des chaines YT qui fonctionnent. Pour le moment, le principal pour moi c’est :

  • De publier régulièrement (1 fois toutes les 3 semaines MAX – Sauf en août ou je n’ai vraiment pas pu, mais où le visionnage des vidéos est en chute libre),  référencement (jouer avec les titres, les descriptions, les images etc…) même sur youtube il y a pas mal de choses à mettre en place.
  • Travailler le Earned -> je ne compte pas payer pour me faire connaitre donc pas de paid. Je suis en train de créer une plateforme web (style blog / CV pro) pour partager du contenu et donc allier ça avec mes vidéos, c’est du owned. En faisant du contenu de qualité et en poussant au partage je veux travailler mon Earned
  • Se faire connaitre auprès de sa cible -> j’ai créé un compte Linkedin pour toucher ma cible (Linkedin a un meilleur reach que Facebook aussi…). c’est aussi grâce à ça que j’ai pu acquérir certains abonnés. Twitter aussi est un bon moyen pour se faire connaitre.
  • Le contenu de mes vidéos, j’essaye aussi de surfer sur les sujets d’actualités et les tendances actuelles du marché.
  • Google trends ou keyword planner me permet de travailler mes titres et mes descriptions pour apparaitre sur des mots clefs importants.
  • Grader ma ligne éditoriale : Le marketing digital -> le digital -> la com.

Puis le temps. Le temps du référencement, de la communauté qui parle de toi … etc … Ce n’est pas si différent d’un blog finalement ! Il y’a 2 ans je n’avais personne sur mon blog, aujourd’hui j’ai entre 5000 et 6000 visiteurs uniques par mois et un taux de rebond < 15%.

Pour la publication je n’ai pas eu le temps de tester assez d’horaire différent pour voir lesquels marchent le mieux … mais c’est à faire ! Hop sur ma to do list !

Je fonctionne pas mal en testant. Maintenant que je commence à avoir une communauté, des visiteurs etc … j’apprends beaucoup de choses grâce au stats Youtubes et à Google analytics également. Par exemple je sais que le contenu de mes vidéos est trop long. Il faut donc que je le réduise. J’affine également ma cible. La prochaine chose que j’aimerai mettre en place c’est de faire des vidéos avec d’autres youtubeur pour qu’on échange sur le contenu de nos chaines et en même temps qu’on se « partage » nos communautés.


Pour retrouver toutes les vidéos d’Alexis Pineaud, RDV sur sa chaîne Youtube.

 

 

Comments

comments

Sup de Pub est membre de INSEEC U.

INSEEC U. est le leader français de l'enseignement supérieur privé ;
avec des campus à San Francisco, Londres, Shanghai, Monaco, Genève
16

écoles

23 500 Étudiants
9 campus en
France et à
l'international
115 spécialisations
métiers

4 grands pôles disciplinaires et 1 pôle d’expertises sectorielles



logo InseecManagement
logo InseecIngénieurs
logo InseecCommunication,
Creation, Digital
et design
logo InseecSciences politiques
et relations
internationales
logo InseecLuxury, real
estate, sport,
wine & spirits
Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec-u.com
INSEEC U. est membre de :
Conférence des Grandes ÉcolesUGEIGlobal CompactEFMD