Génèse de la créativité.

Il y eut un soir, un brief, des équipes. Et il y eut un matin : un jury, un oral, un vainqueur. Tout se fut en un jour.

Un premier jour.

C’est un défi hors normes, auquel se sont soumis générations d’étudiants en graphisme de Sup de Pub Bordeaux. Le défi : répondre en moins de 24h à un brief d’une ampleur considérable. Une nuit étudiante dont ils se souviennent longtemps après. Cette année c’est au tour des nouveaux DG1 de se lancer dans la partie. Répartis en petits groupes, c’est à force de travail et de thermos de café que les idées prennent forme. Au final tous étaient au rendez-vous le lendemain matin, avec de nombreuses créations.

Le client : l’Envol.

Né d’une concertation entre écrivains, ce salon des auteurs libres a commencé timidement en octobre 2016, dans une manifestation à Bordeaux Caudéran. Le succès étant au rendez-vous, une deuxième édition a eu lieu, puis une troisième. C’est ainsi que les étudiants ont eu l’opportunité de travailler sur une édition récapitulant ce salon riche en promesses ! Les contraintes : intégrer à cette édition les auteurs ainsi que leurs œuvres, mais aussi la présentation du salon et de ses partenaires.

Un parallèle entre écriture et graphisme.

Un brief inattendu mais peut être pas si surprenant. En effet, dans la création, que ce soit dans le dessin, la photo, ou l’écriture, il faut être généreux et aller souvent au-delà de son travail. Se donner au travers de son travail avec une énergie inépuisable. Trouver comment travailler avec les rythmes différents de chaque coéquipier. C’est ce qu’auront retenu nos étudiants de cette folle nuit.

 

Retrouvez les éditions précédentes des 24h de la créa de 2017 et de 2016.

Comments

comments