En 2020, plus que jamais, les sujets de pollution et de réchauffement climatique ne cessent de surgir sur la toile, souvent pour dénoncer, parfois pour saluer les initiatives des marques. Nous profitons de l’occasion pour mettre en lumières l’initiative d’étudiants, qui ont imaginé des peluches IKEA pour lutter contre la pollution des océans.

Ce sont donc 5 étudiants de l’école de publicité MADS à Moscou, qui sont derrière cette “fausse” campagne “Plastic surgery”. Comme énoncé, le concept de leur campagne est de détourner les peluches vendues par IKEA, lors du passage en caisse pour sensibiliser à la pollution des océans.

Des peluches victimes du plastique pour sensibiliser

Vous le verrez sur les image ci-dessous, les peluches représentent trois des animaux marins préférés des enfants. Tristement, elles sont régulièrement victimes de la pollution plastique, à l’image de cette pauvre tortue, prisonnière d’un emballage de bière. Pour les plus connaisseurs, cette campagne fait écho aux images “choc” qui font parfois le tour des réseaux.

Les étudiants ont aussi précisé qu’en plus de sensibiliser le grand public, cette campagne devait encourager IKEA à réduire son utilisation plastique. Quoiqu’il en soit, nous félicitons ces étudiants pour leur créativité et la pertinence de leur message.

De plus, nous croisons les doigts pour que IKEA, qui après avoir brillé par le génie de ses campagnes communication et marketing lors du confinement, rebondisse sur le buzz de cette campagne. La marque aurait d’ailleurs tout à gagner. Par ses actions, ou dans les produits qu’il propose, IKEA se présente comme une marque engagée pour la protection de l’environnement…

Affaire à suivre donc !

Comments

comments