Journaliste et productrice de télévision française, ayant notamment conçu, dirigé et présenté l’émission Culture pub sur M6 avec Christian Blachas, Anne Magnien intervient également dans l’école Sup de Pub.

Les étudiants de premières années se sont retrouvés immergés ce lundi à l’occasion d’une conférence sur les Tendances pub de 2015, dans les campagnes de publicités françaises et internationales. En effet si « Le talent peut naître n’importe où », ce dernier nécessite de s’imprégner des travaux d’autres artistes et de l’histoire de la publicité.

Au programme de cette visite virtuelle des tendances pub de 2015, six grands axes directeurs : la tendance anti publiphobie, celle de la musique, puis de l’art, la tendance interactive mais aussi celle du jeu, pour finir sur la tendance Star et anti Star.

Le métier d’un créatif, c’est la contagion ; et la contagion se fait par le plaisir. Le maitre mot de cette conférence se résume ainsi par la passion, véritablement indispensable dans un métier où les créatifs sont des challengers. La passion engendre la création. Les hobbies autrefois décriés sont pour certains même, aujourd’hui encouragés. « Etre gameur où gameuse est très utile dans la publicité. »

Et alors même que la télévision reste le média le plus regardé, en France comme ailleurs, par toutes les tranches d’âge, cette dernière ne représente que 10% d’une campagne de communication. Une vision des médias en constante évolution qui a ouvert la voie aux campagnes participatives. « Est-ce que ça a marché ? La question taboue à ne jamais poser à un publicitaire. »

Pendant plus de 90 min Anne Magnien a pu dispenser aux futurs jeunes publicitaires savoir et conseils. Une prestation applaudie ouvrant de nouveaux horizons pour leur année à venir.

« Le mot clef pour cette année : Get the power. »

 

Pour suivre toute l’actualité du campus bordelais : https://www.supdepub.com/bordeaux

Comments

comments