Si vous suivez notre blog assidument, vous savez que nous parlons régulièrement des actualités liés à l’évolution des réseaux sociaux et des usages qu’en ont les internautes. Si nos articles tournent souvent autour des géants Facebook, Instagram ou encore Snapchat, nous avons décidé aujourd’hui de relayer une étude parue sur le Blog du modérateur concernant les usages de Youtube.

En effet, le centre de recherche Pew vient de rendre une analyse poussée quant à l’usage de la plateforme par les internautes américains. L’occasion d’analyser l’un des plus gros réseaux sociaux (et moteur de recherche) au monde.

Avant d’aller plus loin, il peut être avisé de préciser que les données du rapport ont été recueillies sur un panel de 4500 personnes entre fin mai et juin. Les données collectées ont notamment permis d’analyser « leurs différentes utilisations de YouTube, ses rôles clés et les types de contenus récurrents sur la plateforme ». Sans plus attendre, lesdits résultats :

Professeur Youtube :

Une personne sur deux pense que Youtube est une plateforme idéale pour apprendre de nouvelles choses. Avec 51%, c’est donc dans un but d’apprentissage qu’est perçu Youtube. Pour le reste des données : pour 28%, la plateforme de vidéos est plutôt orientée « divertissement » et sert plutôt destinée à passer le temps alors que pour les derniers 19% restant, Youtube joue un rôle décisif dans le processus d’achat.

Youtubesitter :

Si on se penche sur les résultats de l’étude, on constate que les contenus destinés aux enfants arrivent en troisième place des contenus les plus visionnés, juste après les clips musicaux et les vidéos liées aux shows TV. C’est un aspect très apprécié des parents, puisqu’il occupe leurs chères têtes blondes : Youtube est une vraie babysitter.

81% des parents affirme avoir déjà laissé leurs enfants d’au moins 11 ans regarder Youtube tandis que 34% admettent permettre la consultation de contenus de façon régulière. Conséquences inévitables, 61% d’entre eux ayant laissé leur enfant regardé Youtube prétendent être déjà tombé sur des vidéos inappropriées

Youtube lieu d’horreurs :

En parlant de choses inappropriées, Youtube peut s’avérer être également un roi en la matière et proposer des contenus troublants voire problématiques. C’est ainsi que 60% des utilisateurs affirment être déjà tombés sur des vidéo montrant des comportements dangereux ou perturbants.

Youtube le populaire :

C’est étude a aussi été l’occasion de mettre en avant le phénomène de « Tendances ». 81% des interrogés affirment avoir déjà consommé des contenus suggérés simplement car ils étaient populaires.

si vous êtes désireux d’en savoir plus sur le dernier point, on ne peut que vous orienter vers l’article complet du blog du Modérateur.

 

 

 

 

Comments

comments

Sup de Pub est membre de INSEEC U.

INSEEC U. est le leader français de l'enseignement supérieur privé ;
avec des campus à San Francisco, Londres, Shanghai, Monaco, Genève
16

écoles

23 500 Étudiants
9 campus en
France et à
l'international
115 spécialisations
métiers

4 grands pôles disciplinaires et 1 pôle d’expertises sectorielles



logo InseecManagement
logo InseecIngénieurs
logo InseecCommunication,
Creation, Digital
et design
logo InseecSciences politiques
et relations
internationales
logo InseecLuxury, real
estate, sport,
wine & spirits
Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec-u.com
INSEEC U. est membre de :
Conférence des Grandes ÉcolesUGEIGlobal CompactEFMD