Skip to main content

Découvrez notre best of des campagnes de ce mois-ci. Le groupe Facebook fait peau neuve et devient Meta, le WWF jette un froid sur la COP26, les équipes marketing d’iRoboot voient les choses en grand et Orelsan assure la com’ de son prochain album.

Le groupe Facebook devient Meta

Le groupe Facebook a profité de l’événement Facebook Connect 2021, le 28 octobre dernier, pour annoncer la nouvelle et devient Meta. Ce nom a une référence directe au metaverse.

Le métavers est un monde virtuel fictif. Le terme est régulièrement utilisé pour décrire une future version d’Internet où des espaces virtuels, persistants et partagés sont accessibles via interaction 3D.

Cette nouvelle entité regroupe toutes les entreprises du groupe. À savoir Facebook, Messenger, Instagram, WhatsApp, Oculus et Portal. Au-delà du changement de nom, le groupe Meta se pare également d’une nouvelle charte graphique.

Avec Meta, Facebook confirme sa volonté de proposer des expériences connectées toujours plus immersives. « L’objectif de Meta sera de donner vie au métavers et d’aider les gens à se connecter, à trouver des communautés et à développer des entreprises. » a précisé Facebook.

Le WWF livre un spot glaçant pour la COP26

La COP26 a lieu à Glasgow en Écosse. L’occasion pour les différents chefs d’État et autres institutions de se rassembler afin de trouver des solutions face aux changements climatiques.

Malgré les décisions prises durant la Cop26, beaucoup pensent que ce n’est pas suffisant. WWF livre un spot en stop motion afin d’alerter le grand public sur les fontes des glaces.

Orelsan assure la promo de son prochain album

L’artiste Orelsan a récemment profité de la sortie de son documentaire  »Montre jamais ça à personne” diffusé sur Amazon Prime pour annoncer son prochain album, Civilisation. 

Le rappeur est allé plus loin en proposant pas moins de 15 couvertures d’album différentes, une pour chaque track. Idéal pour faire le buzz à la sortie ! Un concept vraiment malin et efficace quand on sait que les stocks sont déjà épuisés alors que le format du disque peine à lutter contre le streaming.

albums-orelsan