Pour ceux qui connaissent un peu la société WhatsApp, vous n’êtes peut-être pas sans savoir que les fondateurs avaient largement “milité” contre l’intégration de publicité dans leur application. Malheureusement, depuis leur acquisition début 2014 (pour la modique somme de 14 milliards de dollars) Facebook aura finalement eu raison de leur credo. L’application de messagerie gratuite va prochainement intégrer une nouvelle mise-à-jour comprenant des publicités dans les Statuts.

Facebook décide d’intégrer des publicités dans les Statuts WhatsApp.

Présenté comme « une solution pour pérenniser l’application”, les raisons qui poussent le géant américain à changer le modèle économique de WhatsApp sont purement financières. Une autre initiative de Facebook qui vient contrarier leurs deux co-fondateurs de l’application, qui se joignent à une contestation généralisée chez les utilisateurs. Rappelons que les créateurs de WhatsApp ont quitté le navire à la suite de multiples désaccords avec la direction de Facebook. Ces derniers étaient en contradiction avec la manière dont Facebook envisageait la suite pour WhatsApp et surtout en rupture avec la stratégie déployée du management des données personnelles.

Ces publicités devraient, dans un premier temps, ne concerner que les Statuts des utilisateurs. Pour rappel, cela représentent près de 450 millions de statuts publiés chaque mois et la plateforme accueille plus de 1,5 milliard d’utilisateurs à ce jour. De quoi donner des envies à Facebook !

Malgré cet accueil glacial, la firme de Mark Zuckerberg reste ses positions. D’abord déployé au États-Unis, le format publicitaire devrait rapidement être disponible dans le reste du monde.

Comments

comments