Benoit Cannaferina est un graphiste qui s’essaye à la typographie au travers de la création d’un caractère dit Jean Pierre, possédant plusieurs versions. Une petite mention pour la ponctuation, trop souvent négligée selon Benoit Cannaferina.

La typographie : un élément fondateur de la communication visuelle.

Graphiste, typographe, pédagogue… Autant de caractéristiques qu’ont pu apprécier les jeunes étudiants de Sup de Pub Bordeaux au cours d’une semaine orientée sur la typographique.

Au cours de cette semaine, deux temps forts.

Pour commencer, les étudiants de MANAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués) et de Design Graphique de l’école Sup de Pub de Bordeaux ont pu à tour de rôle profiter d’un workshop sur le thème des petites mentions de textes. Pour cet apprentissage d’élaboration d’une affiche dotée d’une lecture forte et rapide, qui interpelle le spectateur, les étudiants ont pu découvrir les processus cachés des fonctions d’agrandissement et de réglages des contrastes des photocopieurs, un outil trop souvent oublié qui a été mis en avant.

S’en est suivi l’exposition « Focus sur des textes imprimés », dont le vernissage s’est tenu vendredi 22 janvier 2016 dans les locaux même de Sup de Pub. Celle-ci retrace un travail collaboratif entre ce graphiste indépendant spécialisé  dans l’édition, et le photographe Grégory Guirao qui offre une vision esthétique et technique du travail du graphiste en mettant en valeur les typographies et ses réglages. Le travail de l’un est ainsi magnifié par le travail de l’autre.

Une collaboration qui flatte les détails, afin de révéler leur importance capitale dans l’esthétique d’une production graphique.

 

Pour suivre toute l’actualité du campus bordelais : https://www.supdepub.com/bordeaux

 

_MG_2254 _MG_2255 IMG_2256  IMG_2259

 

 

 

Comments

comments