La campagne enflammée de la BBC pour promouvoir le documentaire “A perfect planet”

Après Dracula, la BBC prouve une nouvelle fois que Netflix n’est plus le seul acteur à mettre en avant son contenu de manière originale grâce aux panneaux publicitaires. En effet, la chaîne vient de trouver une nouvelle idée marketing pour promouvoir son documentaire “A perfect planet” (ou « Une planète parfaite » dans la langue de Molière).

Le terrible message de la BBC : « Mais pour combien de temps ? »

C’est dans les rues londoniennes que le concept de la campagne a été exécuté. Tout d’abord, la BBC a fait installer un panneau géant des plus ordinaires, mettant en avant un singe dans son habitat naturel. Puis, a intégré au panneau le titre du documentaire : “A perfect planet”.

Mais le concept ne s’arrête pas là. Ce dernier est resté intact quelques jours. Le voisinage a donc bien eu le temps d’assimiler la présence de la publicité. Puis,le panneau s’est embrasé soudainement. Un terrible message a été alors dévoilé : “mais pour combien de temps”.

Quelle est l’objectif de la campagne « A perfect planet » ?

Bien entendu, les équipes marketing ont pris soin de ne pas vraiment mettre le feu au panneau. C’est une machine à brouillard ainsi qu’une lumière vive et rouge qui ont été utilisées pour “singer” l’incendie. Vous l’aurez compris, l’objectif derrière cette mise en scène était de promouvoir le documentaire. Ainsi que de mettre l’accent sur la fragilité de notre planète si parfaite. Un concept intelligent pour faire écho au documentaire réalisé par David Attenborough.

Découvrez les les différents détournements du concept de cette campagne :

campagne affichage bbc perfect planet
campagne affichage bbc perfect planet
campagne affichage bbc perfect planet

La campagne de la BBC pour la nouvelle série Dracula

La BBC n’en est pas à son coup d’essai avec cette campagne pour son documentaire « A perfect planet ». On note une nouvelle fois l’audace et la créativité de la chaîne qui avait déjà fait sensation avec sa campagne pour sa nouvelle série Dracula sur un format, qui peut être aux premiers regards, plus contraignant que les nouveaux formats digitaux.

Découvrez ou redécouvrez nos précédentes actualités :